DIRIGEABLES, NAVIRES DU CIEL


durée : 00:27:01

L’équipe de C’est pas sorcier a eu le privilège de voler à bord du Zeppelin NT, un dirigeable de pointe.
Sabine a survolé la vallée de la Seine à bord de ce navire qui peut atteindre 130 km/h tout en donnant l’impression de flotter doucement dans les airs. En compagnie du pilote français Dominique Manière, elle nous explique comment est pilotée cette étrange machine, qui vole grâce à un gaz plus léger que l’air, l’hélium, et qui est à la fois un bateau, un hélicoptère et un avion.
Soixante ans après la disparition des gigantesques dirigeables qui sillonnaient le ciel dans les années 1930, la compagnie Zeppelin – mère du célèbre Hindenburg – espère donner un nouveau souffle à ce moyen de transport. Le Zeppelin NT est actuellement uniquement destiné au tourisme, mais pourrait bientôt ouvrir la voie à d’autres types de navires dans le ciel. On parle déjà de monstres volants qui transporteraient de très lourdes charges de manière économique et écologique… .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *