SOUS LE SOLEIL DE VERSAILLES


durée : 00:26:01

Pour cet épisode, le célèbre camion de C’est Pas Sorcier remonte le temps jusqu’à l’époque de Louis XIV. Et quoi de mieux pour parler du Roi Soleil que de visiter son château de Versailles à la gloire de sa grandeur ?

L’équipe se penche plus particulièrement sur le parc du château. Pensé par André Le Nôtre, il englobe la forêt, terrain de chasse privé du roi, mais aussi et surtout, l’incontournable jardin baroque à la française.

A l’époque de sa construction, ce jardin est une véritable démonstration de prouesses techniques. Les plantes, les statues et la géométrie présentes partout dans les allées sont témoins de la recherche de perfection qui faisait loi au temps du Roi Soleil. Et comme rien n’était jamais trop beau pour montrer la puissance du monarque, Le Nôtre a installé partout dans le parc d’innombrables bassins ! Ils sont agrémentés de fontaines qui ravirent le cœur des invités lors des grandes fêtes royales. En tout, c’est plus de 24 hectares de canaux qui parcourent le parc. Acheminer suffisamment d’eau pour pourvoir en pression les fontaines et les jets du jardin a relevé du challenge ! Le site était à l’origine très marécageux. Cela a fortement impacté la construction du château. Cependant, l’eau n’y était pas suffisamment abondante pour subvenir aux besoins royaux.

Alors comment les architectes se sont-ils débrouillés pour subvenir aux besoins d’eau du parc ? Quelles ont été les conditions dans lesquels les ouvriers ont travaillé pour bâtir un tel édifice ? Combien de temps a duré le chantier ? réponses dans C’est Pas Sorcier !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *